Cabinet de Gynecologie du Docteur Stéphane OKS
Cabinet de Gynecologie du Docteur Stéphane OKS

ALIMENTATION ET GROSSESSE

Mis à part des situations particulières (végétarien p ex) ou pathologiques (diabete, maladie de Crohn, intolerance au gluten ou autre) vous devez garder à l'esprit que l'alimentation d'une femme enceinte n'est pas très différente de celle de toute personne.

ce qu'il faut faire

Manger raisonnablement et equilibré: 3 repas par jour, on ne grignote pas, on ne mange pas pour 2. On privilégie viande maigre, poisson, legumes, fruits. On boit de l'eau, à volonté. L'Hepar est riche en magnésium, ce qui stimule le colon et lutte contre la constipation. Le jus de pruneau aussi. On peut boire du café, du thé, le moins sucré possible (voire pas du tout).

 

La grossesse n'interdit pas du tout de bouger, bien au contraire. Tous les sports sont possibles, en fonction du volume de son ventre bien entendu. Continuez à courir, marcher, aller à la piscine, faire du velo etc ...

 

Une alimentation variée, de produits frais que vous préparez vous même vous apportera tout ce dont vous et votre foetus avez besoin. Dès lors, les compléments alimentaires dont les vertus vantées par une industrie pharmaceutique totalement délirante sont pure invention (un délégué me racontait que les oméga 3 de son machin amélioraient le QI des enfants à la naissance...)

Ce qui est interdit

Rien. Il ya des pratiques déconseillées, plus ou moins.

les personnes toxo négative (non immunisées)

Faite bien cuire la viande : pas de viande crue, donc (carpaccio, tartare, steack saignant); ça concerne donc la charcuterie

 

Lavez bien les fruits et les légumes, ou bien épluchez les, ou bien faites les cuire: pas de fruit ou légume pas lavé donc! attention à la salade pas lavée. Lavez vous les mains après le marché, l'épluchage, la ceuillette, le jardinage

 

Poissons, fruits de mer, oeufs ne sont pas concernés par la toxoplasmose

Prévention de la toxoplasmose congénitale
Conseils hygiéniques et alimentaires pour ne pas attraper la toxoplasmose pendant la grossesse
TOXO CONSEILS ALIMENTAIRES.pdf
Document Adobe Acrobat [221.6 KB]

l'énorme problème du sucre

Les femmes enceintes sont concernées à double titre: elles sont deux, mais vous avez bien constaté que l'obésité (ou le surpoids) sont devenus un fléau, une épidémie, une catastrophe. Tout est fait pour que ça continue: une pub sur 3 à la télévision concerne la nourriture (en général la mauvaise nourriture); on nous serine qu'il ne faut pas stigmatiser les gros (si, il faut, sinon cela va devenir une norme), l'industrie textile change les tailles des vêtements en douce etc ... Il est stupéfiant de constater que la pub à la télé pour l'alcool et le tabac sont interdites, ainsi que la vente aux mineurs (encore heureux) et que c'est tout le contraire pour les sucreries et autres cochonneries, alors que le sucre doit tuer et rendre malade dix fois plus de gens. La puissance de l'industrie agro alimentaire en est l'explication.

 

Le sucre profite deux fois plus au foetus, il est source de malformations au tout début de la vie intra utérine (en cas de diabète)

 

Bannissez de votre alimentation les sucres rapides: bonbons, gateaux, glaces, sodas, sucres en morceaux, barres chocolatées etc... etc... ainsi que les sucres lents à limiter sérieusement: pâtes, féculents, pain

le petit problème de la listériose

LISTERIA MONOCYTOGENE est une bactérie qui, ingérée, crée des abcès dans le placenta et engendre des fausses couches (et non pas des malformations).

Cela est très rare.

Elle se développe dans les aliments "pas frais", périmés, tournés etc ... avec une prédilection pour les fromages à pâte molle, les poissons et fruits de mer, MAIS PAS FRAIS! ou bien dont le processus de fabrication industrielle a mal tourné (plats "cuisinés" à l'usine)

Respectez la chaine du froid, achetez de bons produits chez des fournisseurs en qui vous avez confiance, c'est à dire au marché, chez des épiciers, voire chez le paysan, ne recongelez pas, débarrassez vous de tout ce qui est douteux, cela suffira amplement.

Evitez les plats cuisinés industriels, chers, mauvais, trop salés, trop sucrés, susceptibles de contamination, faites votre cuisine vous même avec des produits frais de saison que vous avez eu le plaisir d'acheter vous même. Non, ça ne revient pas plus cher, oui ça prend plus de temps. La vraie vie, c'est ça, ce n'est pas une émission de télé réalité!

Existe-t-il des carences en France? La supplémentation est-elle nécessaire?

Le Fer

En dehors de comportements inadaptés (végétalien) ou de pathologie digestive comportant une malabsorbtion, la seule carence que l'on rencontre assez souvent, de façon modérée est la carence en fer, ou carence martiale. Elle est aggravée par le fait que le bébé prélève une quantité importante de fer pour fabriquer sa propre hémoglobine, elle est compensée par le fait que la femme n'a plus de règles. Sa conséquence est l'anémie (quantité insuffisante d'hémoglobine), qui se traduit par une fatigabilité, un essoufflement, une tachycardie.

 

L'accouchement normal va coûter cher en fer, environ 400 cc, ce qui correspond à un don au centre de transfusion. Une situation "limite" avant l'accouchement peut être une anémie après.

 

La seule source alimentaire de fer est la viande rouge. Pour les femmes toxo négative, cela devient plus difficile.

 

Il est légitime de prendre du fer en deuxième partie de grossesse, soit sous forme d'un complément alimentaire (peu dosé) s'il n'y a pas d'anémie ou par un médicament s'il y a une anémie (Tardyferon B9 est le mieux toléré)

La Vitamine D et le calcium

C'est une molecule dont la fabrication se passe dans la peau, sous l'action des ultra violets, par transformation du cholesterol.

Elle est nécessaire pour l'absorption et la fixation du calcium, minéral fondamental de la construction du squelette chez le foetus (et l'enfant, puis de l'entretien et la réparation chez l'adulte).

Le calcium n'est apporté que par les laitages (lait, yaourt, fromages) dont la consommation est indispensable pendant la grossesse.

Les carences en Vitamine D et calcium donnaient autrefois une maladie aujourd'hui disparue de nos contrées, le rachitisme, avec un squelette déformé. J'ai personnellement connu l'époque, vers 7 ans, où l'on nous faisait boire un verre de lait à l'école. L'autre idée était aussi de donner un coup de pouce à notre agriculture.

Aujourd'hui, quand on voit la façon inconsciente et irresponsable qu'ont certaines mamans de nourrir les tous petits, ce serait peut-être à nouveau une bonne idée.

Au total, une alimentation variée comportant des laitages avec une exposition raisonnable à la lumière naturelle est nécessaire et suffisante, surtout dans nos régions ensoleillées. Cependant, l'apport une fois dans la grossesse vers le 6ème mois d'une ampoule orale de Vitamine D l'hiver (moins de soleil) est possible sinon indispensable chez la femme enceinte.

L'Iode

C'est un élément indispensable au bon développement du cerveau. Il y a un siècle, dans les régions où l'on ne trouvait pas les produits de la mer (ou qui y coûtaient beaucoup trop cher), des retards mentaux étaient observés, on appelait cela "les crétins des Alpes".

(Il ne faut surtout pas croire que la proximité de la mer garantit un haut niveau intellectuel, n'est-ce pas ...)

De nos jours, une alimentation diversifiée garantit un apport en iode suffisant, d'autant plus que pour cette raison, la législation française impose aux fabricants d'enrichir en iode le sel de table.

La supplémentation en iode n'est pas indispensable, bien qu'on en trouve dans tous les compléments alimentaires pour femmes enceintes.

Veillez à varier votre alimentation, consommez du poisson au moins une fois par semaine.

Guide nutrition pendant la grossesse
Provient du site "mangerbouger.fr", rédigé par un comité scientifique sérieux.
guide nutrition pendant la grossesse.pdf
Document Adobe Acrobat [1.8 MB]

Nous contacter et prendre rendez-vous

Docteur Stéphane OKS

Cabinet de Gynecologie

Centre Médical LE CAPOULIE

6 rue Maguelone

34000 MONTPELLIER

 

Téléphone

0467561187

 

Nos horaires d'accueil

Lundi 09h00-19h30

Mercredi 09h00-19h30

Jeudi 09h00-19h30

Vendredi 14h00-19h30

 

Plateaux Techniques

accouchements, chirurgie : Clinique Saint-Roch

bilans urodynamiques: Centre de la Mutualité Rue de la 32° (derrière la Secu boulevard Gambetta)

 

RV anesthésiste

A la Une :

Vers un nouveau scandale sanitaire??

les fast-food de l'info récidivent: après les pilules qui tuent voici ESSURE

 

Saint Roch 2 "les grisettes":

La nouvelle Clinique Saint Roch fonctionne depuis un an

 

Procréation médicalement assistée à l'étranger:

précisions du Conseil National de l'Ordre des Médecins

 

vaccination antigrippale

le vaccin est dispo: la rumeur redémarre... comme pour le vaccin contre HPV, ou hépatite B

 

vaccination contre HPV: du nouveau!

 

Nouveautés

Nouvelle Clinique Saint Roch

Le déménagement a eu lieu début 2016. Avec 3 collègues, nous avons un local dans la nouvelle clinique pour y consulter chacun un jour par semaine ( moi le vendredi)

 

Doctolib

On peut prendre rendez-vous en ligne. Allez sur http://www.doctolib.fr et c'est fait en 2 clics !

Informations patients

Des fiches d'informations médicales, chirurgicales, obstétricales vous sont proposées

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet de Gynecologie